Émotion, solidarité, détermination.

Ce lundi 16 novembre était jour sans classe au collège Charles Nicolle de Sousse, jour consacré au deuil après les attentats de Paris, à l’appel de Monsieur l’Ambassadeur de France en Tunisie, en application du deuil national décrété par Monsieur le Président de la République Française. Toute l’équipe enseignante s’est retrouvée pour réfléchir aux modalités de prise en charge des élèves à leur retour en classe.

Ce mardi, à 8h, les classes ont chacune été prises en charge par deux professeurs. Ils ont invité les élèves à exprimer leur ressenti après les tragiques évènements de Paris, mais aussi ceux qui ont marqué la vie quotidienne en Tunisie et la marquent encore.

C’était l’occasion de rappeler les valeurs de la République et de travailler avec eux celles qui sont attaquées aujourd’hui, en particulier la Liberté et la Fraternité.

Les élèves ont écrit des textes, réalisé des dessins et des affiches (voir photos )

Une minute de silence était organisée à la fin de la récréation du matin. Sur proposition des élèves, elle a été précédée d’une lecture d’un texte écrit par un élève (en fichier joint)et prolongée par le chant des hymnes français et tunisiens.

Les cours ont repris ensuite conformément à l’emploi du temps habituel.