Willis From Tunis

Mardi 29 mars, dans le cadre de la semaine de la presse et des médias, le collège Charles Nicolle a accueilli Nadia Khiari, artiste peintre, dessinatrice et enseignante en arts plastiques tunisienne.

Les deux classes de 3ème ont pu échanger avec elle sur son travail  et sur la liberté d’expression.

Un moment très riche pour tous nos élèves.

Nous la remercions et espérons la retrouver l’an prochain…

 

Journal du collège

Journal 2Le N°2 de « Charles Nicolle, Le Mag » est paru.

Il est en vente  au Cdi au prix de 1 dinar. Vous pouvez vous le procurer par l’intermédiaire de vos enfants.

Les rédacteurs de ce N° sont des élèves volontaires de 4ème et 3ème.

Le club journal a lieu le jeudi de 12h45 à 13h20, au Cdi et est encadré par Mme Jouclas, professeur documentaliste, et Mr Maurel, professeur d’EPS.

Résumé du programme d’histoire des arts

L’enseignement de l’histoire des arts est un enseignement de culture artistique partagée. Il concerne tous les élèves. Il est porté par tous les enseignants. Il convoque tous les arts. Il est fondé sur l’étude des œuvres (formes, techniques, significations, usages).
C’est une approche transversale et pluridisciplinaire des œuvres d’art de la Préhistoire aux temps actuels en abordant des aires géographiques et culturelles variées, en suivant le découpage des programmes d’histoire.
Cette approche impose une fréquentation régulière des lieux de création, de conservation ou de diffusion de l’art et de la culture.

L’évaluation de l’histoire des arts prend appui sur un travail à dimensions historique, artistique et culturelle défini et organisé par l’équipe pédagogique. Toutes les disciplines contribuent à l’acquisition des compétences et des connaissances du socle commun mises en œuvre dans l’enseignement de l’histoire des arts, dont notamment :

  • le développement de la capacité à analyser une œuvre d’art ;
  • la construction d’une culture personnelle ;
  • la maîtrise de l’expression orale ;
  • l’épanouissement de la curiosité et de la créativité artistiques des élèves ;
  • la découverte des métiers et des formations liés à ces pratiques artistiques et culturelles.

Evaluation de l’Histoire des Arts au Diplôme National du Brevet :

L’évaluation de l’histoire des arts prend appui sur un travail à dimensions historique, artistique et culturelle défini et organisé par l’équipe pédagogique. Toutes les disciplines contribuent à l’acquisition des compétences et des connaissances du socle commun mises en œuvre dans l’enseignement de l’histoire des arts, dont notamment :

  • le développement de la capacité à analyser une œuvre d’art ;
  • la construction d’une culture personnelle ;
  • la maîtrise de l’expression orale ;
  • l’épanouissement de la curiosité et de la créativité artistiques des élèves ;
  • la découverte des métiers et des formations liés à ces pratiques artistiques et culturelles.

Evaluation de l’Histoire des Arts au Diplôme National du Brevet :

Références :

B.O. n°41 du 10 novembre 2011

Circulaire n°2011-189 du 3-11-2011

6 grands domaines artistiques 

  • arts de l’espace  : architecture, urbanisme, art des jardins
  • arts du langage : littérature, calligraphie, typographie …
  • arts du quotidien : arts appliqués, design, arts populaires…
  • arts du son : musique, bruitages, technologies de création et diffusion du son  ….
  • arts du spectacle vivant : théâtre, musique, danse, mime, cirque, arts de la rue …
  • arts du visuel : arts plastiques, cinéma, dessins animés, audiovisuel, arts numériques …
4 périodes historiques
qui vont de la Préhistoire aux temps actuels sur des aires géographiques et culturelles variées. Ce cadre chronologique suit le découpage des programmes
d’histoire. Il n’implique pas l’enfermement dans une période étroite.

⇒ Classe de 6ème : De l’Antiquité au IXème siècle
⇒ Classe de 5ème : Du IXème siècle à la fin du XVIIème siècle
⇒ Classe de 4ème : XVIIIème siècle
 et XIXème siècle
⇒ Classe de 3ème : Le XXème siècle et notre époque

6 thématiques

 

Conçues pour assurer cohérence et sens à l’enseignement de l’histoire des arts. Quelques pistes d’étude et repères sont proposés aux professeurs, à titre indicatif. Les professeurs puisent librement dans ces listes qu’ils complètent éventuellement. Le choix des oeuvres est laissé à leur appréciation.Capture

 Arts, créations, cultures

Arts, espace, temps
Arts, Etats et pouvoir
Arts, mythes et religions
Arts, techniques, expressions
Arts, ruptures, continuités

L’enseignement de l’histoire des arts se fonde sur la reconnaissance de la multiplicité des sources, des influences et des approches ; il associe l’analyse du sens à celle des formes, des techniques, des usages.
L’histoire des arts instaure des situations pédagogiques pluridisciplinaires et partenariales. Il doit permettre le renforcement des relations entre les enseignements artistiques et les autres disciplines.
L’histoire des arts est l’occasion, pour tous, de goûter le plaisir et le bonheur que procure la rencontre avec l’art.

OBJECTIFS
Développer la curiosité, la sensibilité, le sens de l’analyse.
Offrir des situations de rencontre avec les œuvres.
Construire une culture personnelle avec des œuvres de référence, avec un vocabulaire sensible et technique, avec des repères dans le temps et dans l’espace.
Faire prendre conscience des formations et métiers liés aux différents domaines artistiques. Sensibiliser aux métiers liés aux arts et à la culture.

ACQUIS ATTENDUS
(culture humaniste, compétences sociales et civiques, maîtrise de la langue)
Connaissances:
d’œuvres, de méthodes d ‘analyse, d’un vocabulaire spécifique, de repères historiques ou sur les styles, …
Capacités:
observer, écouter, identifier, situer, avoir envie de découvrir
Attitudes:
Sensibilité, créativité, curiosité, esprit critique

VALIDATION
épreuve obligatoire au diplôme national du brevet, coefficient 2

Quelles sont les modalités de sa mise en oeuvre ?

Un pilotage annuel à l’échelle de l’établissement par le conseil pédagogique. Dans le cadre d’une lecture croisée de leurs programmes disciplinaires d’enseignement, les professeurs, notamment d’arts plastiques, d’éducation musicale, d’histoire et de français, déterminent pour chaque niveau d’enseignement une oeuvre ou un ensemble d’oeuvres défini par des critères communs (lieu, genre, auteur, mouvement…) s’inscrivant dans l’un des six domaines artistiques cités cidessus.

Le travail s’effectuera pendant l’année scolaire dans le cadre fédérateur de deux thématiques : Arts, ruptures et continuités, et Arts, Etats et pouvoir.

 

L’enseignement de l’histoire des arts est d’abord mis en oeuvre dans le cadre des enseignements disciplinaires. Au rythme de leur progression disciplinaire et en utilisant les contenus d’enseignement (connaissances, capacités et attitudes) de leur discipline, les professeurs abordent avec leurs élèves l’étude des oeuvres choisies en commun, éventuellement complétée par celle de supports disciplinaires.
L’enseignement de l’histoire des arts est également mis en oeuvre dans le cadre de projets artistiques et culturels articulés au volet correspondant du projet d’établissement.
Déroulement de l’épreuve
Modalités
L’élève présente 5 objets d’étude (étudiés en cours et approfondis en travail personnel) de 3 domaines artistiques différents.
Les 2 thématiques devront être représentées dans la liste des 5 objets d’étude.
Le jury choisit au hasard une oeuvre parmi la liste des 5 objets d’étude présentée.
Déroulement de l’oral
L’élève s’exprime à l’oral sur l’onjet d’étude choisi par le jury pendant 5 mn.
Le jury pose des questions à l’élève pendant 10 mn : approfondissement de l’analyse de l’oeuvre, vérification que l’autre thématique est comprise, mise en relation avec d’autres oeuvres d’art dans la liste de l’élève o hors liste, vérification de l’intérêt pour l’histoire de l’art, …

E-sidoc : Le portail du Cdi

Bienvenue sur E-sidoc, le Cdi virtuel du collège Charles Nicolle 

Le portail du Cdi vous permet de :

Faire des recherches et trouver les documents disponibles au Cdi
Accéder à un certain nombre de ressources : dictionnaires, encyclopédies, vidéos, images, sites internet, tutoriels, informations sur l’orientation, sur la santé, sur l’Histoire des Arts…
Découvrir les nouveaux livres, les coups de coeur

Et bien sûr, vous trouverez

Des renseignements pratiques sur le Cdi (horaires, règlement, conditions de prêt, etc.),

Les concours, les expositions et toutes les activités proposées…

Pour y accéder, cliquer sur ce lien : http://3510005y.esidoc.fr/

Règles de vie au CDI

Cet espace pédagogique est destiné à la consultation et au travail sur les documents dans le cadre d’un cours, pendant les permanences et la pause méridienne.

Les usuels (dictionnaires et encyclopédies) sont uniquement consultables sur place. La durée de prêt des autres documents varie selon leur genre (BD, romans, documentaires, périodiques…).

Les horaires d’ouverture et le planning des activités pédagogiques sont affichés sur la porte d’entrée ainsi qu’en salle des professeurs.

La fréquentation de ce lieu implique le respect du matériel qui s’y trouve. Toute dégradation ou perte de document fera l’objet d’un remboursement et, en cas d’infraction délibéré, d’une sanction.

Afin que tous bénéficient des mêmes conditions de travail, les utilisateurs du CDI s’engagent d’une part à y respecter le calme que chacun est en droit d’attendre, d’autre part à restituer les livres empruntés dans les délais fixés lors de l’emprunt.

La consultation d’Internet n’y est pas libre, elle est soumise à l’acceptation de la professeur-documentaliste et au respect de la charte informatique en vigueur dans l’établissement.

 

Mission du CDI

Le Centre de Documentation et d’Information

est un lieu d’ouverture culturelle, de recherche d’information, d’échanges et de lecture.

Le Cdi est doté d’un projet documentaire. En liaison avec l’équipe éducative, il doit contribuer à la réussite scolaire de tous les élèves.

Il est géré par un enseignant documentaliste dont la mission est :

  • de concevoir et mettre en œuvre une politique documentaire pour l’établissement ;
  • de contribuer à former les élèves à la maîtrise de l’information ;
  • de mettre à disposition des ressources et d’organiser la diffusion de l’information utile au sein de l’établissement ;
  • de faciliter l’ouverture de l’établissement sur son environnement éducatif, culturel et professionnel.

 D’après le protocole d’inspection des professeurs documentalistes (2007)