La journée sans marque

Le 5 novembre dernier, la classe de 5°2 a organisé une journée sans vêtements sans marque apparente. Pourquoi avons-nous fait cela ? Nous avons fait une journée sans marque pour montrer que la marque ne compte pas lorsqu’on s’habille et pour que les élèves du Lycée de se moquer d’autres enfants qui ne portent pas de vêtements de marque. Nous voudrions qu’un jour l’école se joigne à notre démarche pour qu’elle ait plus d’ampleur. Comment avons-nous eu l’idée ? Nous étions en cours de Français, nous lisions un texte du petit Nicolas qui avait pour thème le VIVRE ENSEMBLE. Suite à des réflexions autour de ce sujet, un de nos camarades a eu l’idée de cette journée spéciale. Au début, cela nous paraissait irréalisable, mais notre professeur croyait en nous. Pendant les vacances, notre professeur de Français nous a rappelé sur Pronote la date de l’événement. C’était donc le jeudi 5 novembre, nous étions tous en apparence égaux dans nos vêtements…

La marque ne change rien, nous sommes tous égaux. A quand une journée sans marque dans tout le Lycée Gustave Flaubert ?

Ramy Tairi 5°2